31 juill. 2009

Le meilleur exercice qui soit!


Il existe une multitude d’exercices thérapeutiques à la portée de tous avec des bienfaits considérables. Cependant, si nous avions à en choisir qu’un seul, le meilleur serait celui-ci : laissez-vous pendre comme les singes le font !

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une barre fixe au plafond ou d’une barre métallique qui s’installe dans l’encadrement de porte que vous trouverez dans la plupart des magasins de sport (tel que fitness dépôt). Vous pouvez également aller faire un tour au parc de votre quartier qui dispose souvent de barre de suspension pour les enfants.

Vous n’avez qu’à vous agripper avec vos mains à la barre et à vous laisser suspendre. Vous pouvez plier les genoux si la barre est trop basse. Si votre prise n’est pas suffisamment forte pour soutenir votre poids, vous pouvez laisser reposer vos pieds au sol pour supporter une partie de votre poids (le moins possible) jusqu’à ce que votre prise se soit renforcée. Commencez par vous laisser pendre cinq à dix secondes pour ensuite augmenter jusqu’à trente secondes tout en respirant lentement et profondément. Répétez cet exercice à chaque jour.

Cet exercice simple utilise la force de gravité, qui habituellement nous compresse et fait dégénérer notre corps, pour nous étirer et nous régénérer. Cet exercice enlève les forces de compression qui s’exerce sur les disques et les vertèbres. Il est donc fortement recommandé pour les gens qui souffrent d’hernie discale. Il aide à prévenir et à réduire l’ostéoporose chez les personnes âgées. Il étire toute la colonne vertébrale et les muscles du dos.

Si la population était conscientisée à s’étirer de cette façon à chaque jour, l’achalandage dans les cliniques de physiothérapie et de chiropractie dans le milieu privé diminuerait énormément. Le système de santé économiserait des frais énorme en soins de santé chaque année. Tous les employeurs devraient installer dans leur milieu de travail ce genre de barre à suspension pour prévenir des arrêts de travail reliés aux douleurs physiques. Les centres de personnes âgées devraient faire la même chose. La prévention est la clé pour une meilleure gestion du système de santé. Les gouvernements pourraient, par exemple, installer dans chaque abri d’autobus des barres à suspension et faire une campagne d’information auprès des citoyens en leur expliquant les avantages sur leur corps. C’est un investissement peu coûteux dont les bienfaits sont considérables.

Sébastien Plante, physiothérapeute et ostéopathe
http://www.sebastienplante.com/